ETRE AUTHENTIQUE…

ETRE AUTHENTIQUE, C’EST ACCEPTER QUI JE SUIS ET L’INCARNER AU QUOTIDIEN


Mais encore faut-il se connaitre et s’aimer inconditionnellement pour accepter qui on est et pour pouvoir l’incarner au quotidien ?

 

Moi pendant longtemps, j’ai été forte : une guerrière ; les gens disaient que j’étais sure de moi. Certains me trouvaient même arrogante.
Je ne laissais pas transparaître mes émotions parce qu’une guerrière n’a jamais peur, une guerrière n’a jamais mal et que les émotions c’est pour les faibles.
Et moi, je n’avais pas le droit d’être faible.

Mais ça…
C’est ce que la vie avait fais de moi : le divorce de mes parents, nos difficultés financières, mes croyances…

PARCE QUE je devais être autonome, PARCE QUE je devais faire ma place au travail ; j’ai appris à cacher mes émotions et à être forte.

Et à l’époque, si vous m’aviez posé la question, je vous aurais dis : mais bien sûr que je me connais, je sais d’où je viens...

 

OUI MAIS CELA NE DIT RIEN SUR CE QUE L’ON EST  

Se connaitre c’est savoir d’où l’on vient et ce que cela a eu comme impact sur nous.

Qu’est ce que votre histoire, votre parcours, votre éducation a fait de vous ?
Est ce que cela vous convient ?
Et, est-ce que vous aimez ce que vous voyez de vous  ?

 

Se connaitre c’est être capable d’expliquer ses choix, ses décisions, son parcours.

Pourquoi, est ce qu’à tel moment, j’ai pris telle décision ?
Pourquoi, est ce que j’ai pensé ça de cette situation ?
Pourquoi, est ce que j’ai ressenti ça dans telle situation ?

Sans quoi,

Vous botterez en touche, vous ferez comme si, vous ferez semblant, vous jouerez un rôle.
Voire vous mentirez !!!

Vous vous mentirez à vous même… mais aussi à votre entourage, aux autres.

 


LE MENSONGE


Nous sommes nombreux au quotidien à mentir : par omission, pour ne pas blesser l’autre, pour ne pas avoir à se justifier.

Mais quel intérêt, avez-vous à ne pas dire la vérité ?
Quel intérêt, avez-vous à cacher la réalité ?
Ou encore, quel intérêt, avez-vous à enjoliver cette réalité, VOTRE réalité ?

Il n’y a pas de honte à assumer ses choix, ses décisions.
Ni de honte à être vulnérable et à se montrer vulnérable car en faisant don de votre faiblesse à l’autre, vous lui offrez la possibilité de mieux vous connaitre et de vous aider.

 

VOTRE REALITE, c’est la somme des décisions (bonnes ou mauvaises) que vous avez prises.
VOS DECISIONS sont le fruit de vos réflexions.

 

Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, il y a eu, à un moment, des éléments qui vous ont amené à prendre telle décision, à agir ainsi ; aussi, il n’y a pas de mal, de honte, de gênes à assumer cela. A accepter vos décisions, votre réalité et donc à aimer ce que vous êtes, qui vous êtes.

Vous aviez de bonnes raisons de prendre cette décision à ce moment.

 

Alors pourquoi mentir ?

 

Pour entre dans le moule, pour faire comme tout le monde ?

Mais vous n’êtes pas tout le monde.
VOUS ETES UNIQUE.

Ce que vous avez vécu, vous seul(e)s l’avez vécu.
Ce que vous avez ressenti, vous seul(e)s l’avez ressentis.

Alors ACCEPTEZ qui vous êtes et aimez vous inconditionnellement, personne ne le fera à votre place.

SOYEZ VOUS MÊME, SOYEZ AUTHENTIQUE

 

 

INCARNER VOTRE AUTHENTICITE AU QUOTIDIEN

Authentique

Nous sommes nombreux à ne pas être à l’aise avec le fait de parler de soi : c’est culturel.
On pourrait paraitre prétentieux, nombriliste, égocentrique.

Pendant longtemps, j’ai pensé que lorsque je devais parler de moi, expliquer la raison qui avait motivé tel choix, telle décision ; je devais me défendre, défendre mon point de vue, argumenter.

Mais pas du tout…

« Mieux vaut se définir que de se défendre ».
David LEFRANCOIS

En fait, l’idée n’est pas de convaincre mais de parler de ses choix, de ses décisions, de soi en toute transparence d’être authentique avec soi-même et les autres…

Authentique

Se définir pour permettre à l’autre de nous découvrir, de nous comprendre.
Être soi, se libérer du regard des autres et vivre sa vie, ses choix en toute sérénité.  

 

 

Alors, soyez authentique les amis : c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire et faire aux autres.


Traitez-vous en 1ere classe, personne ne le fera pour vous.

Brigitte PAUSE Écrit par :

4 Comments

  1. Mario
    13 juin 2019
    Reply

    C’est un bel article très évocateur.
    Il est vrai que nous pouvons tous rencontrer des difficultés sur le chemin de notre connaissance de nous-mêmes.
    Merci Brigitte

    • Brigitte PAUSE
      13 juin 2019
      Reply

      Merci à toi Mario pour ton retour.

  2. Philip A.
    14 juin 2019
    Reply

    Une confidence, une réflexion rares, sincères.
    J’aime ce passage en particulier : « (…) l’idée n’est pas de convaincre mais de parler de ses choix, de ses décisions, de soi en toute transparence d’être authentique avec soi-même et les autres ».
    Je me retrouve dans ce que vous écrivez et avez ressenti et ressentez peut-être encore (enfant du divorce).
    Merci Brigitte

    • Brigitte PAUSE
      14 juin 2019
      Reply

      Nous voilà liés à une histoire commune, à un sentiment commun.
      Merci pour cette confidence,
      Merci à vous Philip pour ces mots. 🙏🙏🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *